Humeur, Packaging, Papier & Graphisme

Comment le packaging nous pousse à l’achat

23 septembre 2015
Le packaging et l'achat

Ou… Comment ces boîtes et bouteille ont réussi à faire la Une de mon article.

Avez-vous déjà remarqué à quel point vous êtes attirés quand vous voyez un beau packaging ? Et si cette attirance vous poussez à l’achat ? Car, oui, voir un beau packaging nous attire, nous interroge, nous fait craquer et nous donne envie de l’avoir pour nous, juste parce qu’il est trop beau.
En tant que graphiste, les gens me disent souvent, c’est normal, c’est ton métier. Et je pense qu’ils ont bien raison. Nous, les graphistes, et même spécialistes du marketing, sommes peut-être ceux qui demeurons le plus fascinés à l’originalité, la nouveauté, au beau et au design auquel nous n’aurions pas pensé, ou même encore qui peuvent nous inspirer. Ces packagings sont, pour nous, une mine d’or. Alors, nous sommes peut-être une des cibles les plus faciles à atteindre ; mais en même temps, nous aussi, sommes des consommateurs 😉

Il n’en demeurent pas moins que le but du packaging est de nous convaincre d’acheter. Il est donc tout à fait normal que nous y fassions prendre. Pourquoi et comment y arrive-t-il ?

Revenons-en aux bases : à quoi sert le packaging ?

  • La protection : le packaging sert, avant tout à contenir et protéger le produit.
  • L’identification : Le packaging doit nous permettre de connaître automatiquement la marque ou l’entreprise du produit.
  • L’alerte : Le packaging doit nous attirer pour que l’on y prête notre attention, et pour cela le design, l’originalité et la technicité sont les maîtres-mot.
  • L’information : il doit nous permettre de retrouver tous les renseignements nécessaires à notre interrogation, et nous rassurer (mentions légales, notion d’authenticité, etc.).
  • Le service : Le packaging doit répondre à nos attentes et au delà. La technicité peut entrer en jeu à ce moment là ; c’est elle qui nous proposera une utilisation facile du produit (exemple : paquet à double emploi, système d’ouverture, système de distribution d’une crème, bouchon verseur d’une lessive, etc.).
  • La séduction : Après tous ces arguments, au final, le packaging doit nous séduire : l’unique le rend prestigieux et c’est ce qui, à nos yeux, fera que l’on prendra celui-ci plutôt qu’un autre.

Bref, vous l’aurez compris, le packaging a des objectifs cachés auxquels seul notre inconscient est réceptible. Et du côté de notre conscient de gaga de graphistes ou de sensibles à l’originalité, le « wahouuuuuu, c’est trop beau, je le veux » est notre décideur absolu.
Et oui, nous aussi, nous sommes des victimes de la consommation 😉

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply